elements
elements
elements
Le festival - Edition 2021

Scène Ouverte

Le festival innove avec la proposition de scène ouverte aux amateurs. Les mercredis sont réservés au théâtre, les autres soirs à toutes catégories artistiques. Chaque prestation est limitée à 30 minutes maximum et a lieu à partir de 20h. Pour s’inscrire, prendre contact par mail : sceneouverte.uffholtz68@gmail.com

Le festival met à disposition le lieu, la lumière, le son, le technicien bénévole et à l’artiste et au public de créer le reste !

Bye bye le Café Gilbert, bonjour le Bar’Ouff…

Les soirs de week-end (vendredi, samedi, dimanche), le Bar’Ouff ouvre ses portes à la fin du spectacle en extérieur pour proposer un menu soupes-tartines-desserts ainsi que des boissons. À 21h, la cloche retentit pour annoncer le spectacle Off, à savourer bien installés, bien au chaud.

En semaine, les lundis, mardis, mercredis et jeudis, le Bar’Ouff est ouvert de 19h à 22h et propose boissons et planchettes apéro. Le Bar’Ouff change de configuration ces soirs là en faisant place nette. Tables et chaises sont mises de côté pour aider à la relation spectateurs/artistes amateurs. Les amateurs inscrits à la scène ouverte se produisent à partir de 20h sous la houlette du Grelottin qui rythmera les prestations en faisant tinter la cloche. Le bar ne sert pas de consommations pendant les prestations artistiques.

Le Bar’Ouff sera fermé les soirs de vadrouille (9, 16 et 22 décembre) ainsi que le 13 décembre.

On vous attend nombreux pour cette nouvelle édition
L’ADN du festival
  • 20 ans d’histoire
    • L’idée d’un festival d’arts de la rue en plein hiver, sous forme de calendrier de l’avent vivant, est née en 2001 à l’initiative de quelques membres du Foyer Saint-Erasme. Après le choc de l’attentat du 11 septembre, un besoin évident de revenir aux valeurs essentielles s’est fait ressentir, une envie de partager des instants forts afin de rééquilibrer des existences bouleversées. Les 24 jours précédant Noël constituaient une période idéale pour organiser cet événement, car même s’il fait froid, pluvieux, venteux, ou neigeux, il s’agit là d’un mois propice pour se rassembler et échanger des moments riches et chaleureux. Depuis sa création, le festival évolue, sans changer fondamentalement. 2016 marque la fin des déambulations dans le village, les spectacles sont recentrés en un seul lieu, dans la cour du Foyer. Cette année une nouvelle scène extérieure est installée dans la cour du Foyer et de nouveaux stands de restauration en extérieur font leur apparition. La programmation de compagnies professionnelles se concentre les week-ends et la scène s’ouvre aux amateurs en semaine. Le Berger a pris sa retraite et est remplacé par le Grelottin, un nouveau personnage chargé d’accueillir le public, d’annoncer les spectacles et de créer une ambiance chaleureuse.
  • L’humain, la valeur ajoutée
    • Le festival a à cœur d’offrir ce qui le caractérise au mieux : faire se rencontrer les gens, leur aménager un temps et un espace d’échange et partager avec eux des moments inoubliables de convivialité et de fraternité.
  • L’art de la médiation culturelle
    • Les organisateurs du festival restent fidèles à leurs valeurs et à leurs principes de départ : favoriser l’accès à la culture en proposant des spectacles gratuits de qualité, encourager la création artistique en soutenant de jeunes compagnies et favoriser les échanges entre personnes de tous horizons, en créant notamment des lieux de convivialité comme le Café Gilbert. Il prend désormais le nom de Bar’Ouff avec son nouveau concept de scène ouverte les soirs de semaine aux artistes amateurs.
  • Les lutins du festival
    • Ce festival est organisé par les bénévoles de l’association du Foyer Saint-Erasme d’Uffholtz. Ils sont une centaine à œuvrer du 1er au 24 décembre pour confectionner et servir des menus soupe-tartine, tenir des stands, servir des boissons, décorer les lieux, déménager des tables et des chaises, recevoir des artistes amateurs et professionnels, accueillir le public tout en assurant leur sécurité, nettoyer, balayer et ranger, tous présents pour s’amuser et partager ensemble de bons moments. Une vingtaine y travaille déjà plusieurs mois à l’avance pour monter des budgets, rechercher des partenaires, programmer de nouveaux spectacles, remplir des tableaux excel et envoyer vraiment plein de mails, réfléchir à de nouvelles recettes de soupe, rigoler ensemble en réunion, trouver de nouvelles idées audacieuses et rafraîchissantes, bref pour faire tourner cette grande roue avec entrain. Et à la fin, pour se dire qu’ils ont fait tout ça ensemble, et que c’est plutôt réussi …